lundi 30 novembre 2009

Le dictionnaire du look


Une de mes grandes passions, dans la vie, c'est de regarder les gens.
Etre assise à la terrasse d'un café, avec une bonne copine, pour regarder les passants, les détailler, les admirer, tout noter, pour en dresser des portraits (pour critiquer, quoi, la plupart du temps). Je crois que j'ai passé un temps fou sur cette activité hautement intellectuelle lors de mes années parisiennes.
J'en arrivais même, à la fin, à deviner de quel arrondissement venait le type ou la nana que j'étais en train de croiser. Car non, on ne s'habille pas de la même façon selon que l'on vit rue du Bac, Bastille, Le Marais ou Passy.
Et dans les grandes villes de province, même si le plaisir visuel est quantitativement moindre, on retrouve les mêmes différences selon les quartiers.

Le look, c'est trop intéressant., t'as vu.

vendredi 27 novembre 2009

Josiane lit dans les astres: le retour

(en photo: Guy Roux a revêtu sa perruque de tchorgnasse du Crazy)

Bonjour les nains!

Dites, un phénomène scientifique de la plus haute importance s'est déroulé il y a peu: à la dernière lune, il s'est passé quelque chose d'incroyable:
Les astres célèstes se sont en quelque sorte "téléscopés", pour aboutir à une espèce de big-bang astrologique d'une extrême rareté.
La lune en gémeaux a, pour vulgariser, un peu perdu de sa hauteur. Oh,deux, trois mètres, grand maximum, mais c'est suffisant pour bouleverser tout notre système zodiacal.
"La conséquence?" me direz-vous. Eh bien, vous ne croyez pas si bien dire, elle est énorme.

mercredi 25 novembre 2009

Jeu-concours! A vos commentaires!


(en photo: la digne représentante de notre belle région Côte d'Azur, en train de faire l'amour au lecteur d'UneChambreàMoi)

Le samedi 5 décembre prochain, se déroulera l'élection de Miss France.
Et en plus, ça se passe dans ma belle ville de Nice. La cagole que je suis, fraîchement débarrassée de son austérité parisienne, nouvellement adepte de la chaussure compensée, du balayage blond sur cheveux noirs, du contours des lèvres au crayon marron, du maquillage permanent, et du nombril à l'air avé le string qui dépasse (tant pis si c'était la mode en 97 à Paris) ne peut que s'exprimer à ce sujet.

mardi 24 novembre 2009

Voyages

(en photo: la belle-famille à Abou Simbel, tôt le matin, un mois d'octobre)

Coucou!

Bon. Y'en a marre du foot. De ma banquière qui "oublie" tout le temps de faire ce que je lui demande de faire. De mon vernis qui s'écaille. Des impôts à prévoir. De Diam's. De la grippe A.
J'ai envie de m'évader un peu. Et je pense que vous en avez bien besoin aussi.

jeudi 19 novembre 2009

"Aux chiottes l'Irlande!" disait le poète


Ma soirée a commencé par une vision étrange: Peu avant 20h, alors que je ne m'y attendais pas, j'ai vu une lueur dans le salon. M'approchant de la pièce, ce que je craignais était devant moi: la lueur était verte, et en y regardant de plus près, la réalité s'est imposée à moi: 22 petits bonshommes couraient, comme tous les mercredi, après un ballon.
Un jour sans fin. Sauf que là, c'était sur "léquipeTV".

lundi 16 novembre 2009

Jocelyn Quivrin


Aujourd'hui, j'aimerais juste dire quelques mots sur la mort de Jocelyn Quivrin.
Je n'ai aucune envie de faire d'humour, d'humour noir, ou même un bon petit trait d'esprit.
Sa mort me touche profondément.
Au point que, lorsque j'ai appris la nouvelle, j'ai vite appelé mon chéri pour entendre sa voix. Premier degré à fond. Et oui, je suis comme ça, parfois.
Cet acteur avait trente ans. Il était avec une actrice superbe, Alice Taglioni. Il était papa depuis huit mois.
Je ne peux m'empêcher de m'identifier. De penser à sa femme et à son fils.

vendredi 13 novembre 2009

Des vieux, des déjeuners, et des bébés.


(photo: empruntée au blog Olivia à Paris)

Aujourd'hui, j'aimerais vous parler des vieux, des bébés et des déjeuners. Oui, tout ça.
On aime tous nos petits vieux, bien sûr (à petite dose), et on aime encore plus les déjeuners, évidemment. Sans parler des bébés, troooooooop mignons.

Il y a une chose qui est déjà, pour moi, très difficile: les déjeuners avec les vieux.
Déjà que les déjeuners de famille, j'ai beaucoup de mal à supporter

jeudi 12 novembre 2009

Et maintenant, une petite page de réclame!


Mes amis.
L'heure est à la remise en question publicitaire.

Mon blog a bientôt un an (ou peut-être les a-t-il déjà fêtés, ses un an, je n'ai pas la mémoire des dates). Et je commence à avoir pas mal de lecteurs (ouaich ouaich, canard, t'as vu).
Et donc, je commence aussi à me faire approcher par des agences de comm' pour parler de leurs petits produits tout géniaux tout mimi tout indissssspensables !!!!!

Ma première réaction, forcément pleine de bassesse, bêtement liée à la jouissance instantannée, c'est: "Ouaaaaaais! je vais avoir plein de cadeaux!!! de crèmes de trucs pour les mains, de vernis et de jouets-jouets pour ma fille!"

D'ailleurs, comme je suis un peu dans la catégorie "blog de maman" (même si j'espère intéresser un public un peu plus large), j'ai reçu il y a peu des CD-rom de la part de Milan Presse:
Kéééé? des CD-Roms? j'utilise jamais ça, moi, c'est quoi? Nan en fait c'est pour les nains;
L'idée n'est pas bête du tout: Ca fonctionne comme un abonnement à un magazine, sauf qu'au lieu de recevoir un journal papier dans sa boite aux lettres tous les mois, comme au temps de la préhistoire, eh bien l'enfant reçoit un CD-Rom éducatif!
La dame des RP m'a envoyé les tranches d'âge Mobiclic (7/13 ans) et Toboclic ( 4/7 ans).

Je les ai testés sur mon bébé, qui, malgré son jeune âge et ses neurones pas encore tous bien connectés, a adoré la chanson des Toboclic: "Comme les 5 doigts de la main! On est 6 très bon copains!".
Nous, ses parents, sommes bien contents, maintenant, d'avoir cette chouette chanson dans la tête depuis une semaine. Enfin, ça change de son CD de comptines qu'elle nous OBLIGE, cutter sous notre gorge, à mettre tous les soirs.
Si vous aussi, vous avez des enfants relou, je vous conseille de vous pencher là-dessus, tiens! Ca a une qualité, quand même, l'écran: ça les calme! Je ne mets jamais ma fille devant la télé, par principe idéaliste, mais parfois, il faut l'avouer, une petite entorse à la Pédagogie Educative fait du bien à tout le monde. (Marine, c'est mal!)

Moi, je trouve ça sympa, le CD-Rom éducatif, bien que, vous me connaissez, rien ne remplacera les bouquins. En bonne blogueuse que je suis, pas à un paradoxe près, je trouve qu'il faut un peu des 2: de la presse papier et du multimédia. Pourquoi pas offrir un abonnement d'un an, à un enfant, pour Noël, par exemple!

Bon, quand-même, cette comm' m'a un peu prise au dépourvu. Avec ma personnalité trouble, à la fois capitaliste-énervée-consommatrice-révolutionnaire-à l'ouest-vénale-spirituelle-littéraro-matérialiste, vous me voyez bien schizophrène.
Ce blog, vous le savez, c'est MON lieu d'expression (c'est à MOAAAAA, quoi, j'y fais ce que je Veux et c'est trop bon), j'écris ici des billets d'humeur, j'essaie d'y mettre ma franchise, mon humour, et cela, sans jamais brider mon esprit critique, mon cynisme et ma révolte.
Et même si je n'ai rien contre le BIZZZZZNESS, au contraire (je ne suis pas la dernière à en faire!) il va falloir que je réfléchisse un peu plus à la place que je souhaite lui laisser ici.

Car mon but n'est pas de perdre mon temps (et de vous faire perdre le votre) à vous présenter des choses inutiles. En revanche, je pense que lorsque des produits que j'estimerai vraiment intéressants/ originaux/ étonnants/ créatifs/ rock n'roll /très rémunérateurs -autant dire que ce ne sera pas souvent- pourront être présentés sur mon blog, je ne m'en priverai pas. Une chose est sûre, je vous parlerai franchement.
Mon blog ne servira pas simplement à faire des copier-coller de communiqués de presse, surtout si c'est pour des produits écolo (gnirk gnirk gnirk).

Quelle va être la stratégie future de mon blog? Vais-je devoir créer un autre personnage, au même titre que ma Josiane, qui sera chargé ici d'animer les billets sponsorisés?
Tiens, ça pourrait être une bonne idée. Je vais peut-être réfléchir à créer une rubrique "vendue au grand capital", ici.

Si vous avez un avis, ne vous en privez pas!
à bientôt

mardi 3 novembre 2009

Mes hobbies de jeunesse

Lorsque j'étais petite (que mon âge ne s'écrivait qu'avec un chiffre), j'avais tout un tas de hobbies détonnants.
Par exemple, je m'amusais à maquiller mon petit frère. Ou, avec mon frère et ma sœur, à torturer des fourmis (par étouffement, encerclement, alcoolisation ...), en consignant sur une grille le temps qu'elles mettaient à mourir selon la méthode employée (c'est bon, y a prescription... trop tard pour appeler les psys).
Ou bien à envoyer des courriers sans payer les timbres (voir ici le post descriptif très immoral rédigé par mes soins à cet effet).