jeudi 21 janvier 2010

Le point démographie: le saviez-vous?


Bonjour!

Parfois, mes lecteurs, je me dis qu'il faudrait que je partage avec vous mon goût pour les études scientifiques chiffrées menées avec la plus grande rigueur (Oui).
Comme je n'ai pas fait scientifisme en 2ème langue au bac (j'avais un vrai blocage avec les fractales, mais aussi avec les chiffres en général, pas de bol), c'est vrai que je me rattrape un peu maintenant que je suis une dame adulte.
J'ai beaucoup de hobbies, comme manger des cornichons, de la pizza au petit déjeuner, faire du tricot ou même élaborer des calculs poussés à l'aide d'un boulier chinois acheté 30 dirhams je sais plus dans quel souk.
Mais j'aime bien aussi étudier la France, ses habitants, leurs pratiques (sexuelles ou autres), leurs opinion, leur coiffure. Là, aujourd'hui, j'ai décidé de vous faire part de mes découvertes récentes en matière d'étymologie des noms et des prénoms. C'est édifiant, je vous préviens:

dimanche 17 janvier 2010

Levalloisienne et évidemment, fière de l'être!


"Patrick n'a jamais eu besoin d'un flingue pour se faire tailler une pipe".
C'est dans le Point de cette semaine, et c'est Isabelle Balkany qui le dit. (d'après la source: Actupolitique.net)

Levallois, c'est ma 2ème ville. J'ai passé neuf mois à aller, à pied, à tous les cours de préparation à l'accouchement à l'hôpital franco-britannique. Les seules sage-femmes à qui j'ai adressé la parole dans ma vie sont Levalloisiennes. Ma fille portera toujours, sur sa carte d'identité, les traces de son passage dans cette ville.

samedi 16 janvier 2010

Le point "pédagogie" du jour

(photo: été 2009)


Ma fille a commencé la crèche il y a une semaine.

Elle a déjà un petit copain.
Il est mignon, blond aux yeux bleus, et il s'appelle Raphaël.

Elle a surtout choisi celui qui avait le moins de morve au nez.

vendredi 15 janvier 2010

Le dimanche au soleil....

(voilà... c'est ça, ma vie. Tout simplement.
Vénus de Titien)


Dimanche matin. Il doit être 11h, ou bien midi. Je ne sais pas trop, on est sortis tard hier.
Je me retourne, je remonte la couette jusqu'à mes oreilles, et je passe une jambe par-dessus, pour sentir la fraicheur du jour, et rester à la fois bien au chaud.
J'ouvre à nouveau les yeux. Le soleil qui passe à travers les volets m'éblouit. Jean-Chou dort encore.

mercredi 13 janvier 2010

Et plouf.


Eh bien ça y est. C'est décidé.
On y pensait depuis quelque temps, et on a pris la décision: On va inscrire notre fille aux bébés nageurs.

Plusieurs arguments m'ont poussée à avoir envie de me jeter à l'eau (enfin, y jeter ma fille):

Dweho: femmes de ménages


Billet sponsorisé

Je vous parlais, il y a des temps reculés (il y a deux jours, quoi), de mon manque d'inspiration. Il faut croire que le dieu du clavier a bien entendu mon message de désespoir, puisqu'une jeune société m'a contactée pour me présenter son activité:

Il s'agit de Dweho, une société de services à la personne,

lundi 11 janvier 2010

La critique cinématographique que vous ne lirez pas ailleurs


Aujourd'hui j'ai appris la mort du réalisateur Eric Rohmer, digne représentant du cinéma d'auteur français.
Je suis loin d'avoir vu tous ses films (dieu m'en a-t-il préservée?) mais il m'a, dans une certaine mesure, marquée. Comme on se souvient de ce que l'on faisait les jours du 11 septembre ou de la mort de Lady Di, je me rappelle exactement le jour où j'ai visionné un Rohmer.
A ma façon, je vais essayer de vous parler de cet homme, de ce qu'il représentait pour moi, et dans quelles circonstances je l'ai découvert.

dimanche 10 janvier 2010

La panne


Coucou les amis.

Ce post va être un peu bizarre, je vous préviens. En fait je vous écris pour vous dire que je ne sais pas quoi vous écrire.

lundi 4 janvier 2010

L'élégance du .... (je cherche encore)



Dans mon nouvel immeuble, il y a une gardienne.
J'en ai connu quelques unes, j'ai même vécu, à Paris, dans un bâtiment exempt de concierge. Ce qui a certains inconvénients, mais aussi certains avantages, il faut le reconnaître. (ou l'inverse, ça dépend de votre humeur).

La mienne, je la connais depuis deux petites semaines. Mais je crois bien qu'elle en connaît déjà beaucoup plus sur notre vie, elle.

vendredi 1 janvier 2010

Et on fait tourner....


"Et on fait tourner les serviettes
Comm' des petites girouettes
Ça nous fait du vent dans les couettes
C'est bête, c'est bête
Mais c'est bon pour la tête