mercredi 13 avril 2011

La plage à Nice?

Aujourd'hui j'aimerais vous parler de cet épineux sujet: mais où donc aller à la plage à Nice?

Comme vous l'avez peut-être remarqué, la baie des Anges est assez sublime à regarder.



Un petit souci cependant: malgré le charme conceptuel assez incontestable du galet... en pratique, c'est pas super agréable d'y poser ses fesses.
Et pourtant, il y a toujours pas mal de monde sur la plage. Surtout en juillet et aout, évidemment. Des touristes.
En fait, globalement, le niçois ne va pas beaucoup à la plage. Eh ouais, c'est un montagnard, le nissart. Quand il a de la chance il a son chalet à une heure de la ville, dans l'arrière-pays, et va s'y réfugier le week-end. Traditionnellement, les niçois ne sont pas un peuple de pêcheurs (la mer leur a longtemps fait peur), mais de cultivateurs. (Ca, c'est pour la séquence Jean-Pierre Pernaud. J'arrête-là, pour votre bonheur à tous, ce n'est vraiment pas sur ce sujet que je compte développer mon blog)
D'autres ont bien sûr la villa avec piscine, ce qui facilite bien des choses. Et pour le reste?

Pas mal de niçois vont un peu plus loin: Sur les plages de sable fin d'Antibes, Juan-les-Pins, qui ne sont pas très loin. Ou plus à l'est, vers Monaco, au Larvotto, à la Mala.

Je vais vous parler de la plage que je préfère: Elle est à Saint-Jean Cap-Ferrat, et, à part les quelques riches russes ou anglais qui la fréquentent (ben oui elle est juste en bas de leurs somptueuses villas), elle est occupée principalement par des gens du coin. Pour la bonne raison que cette plage se situe dans une crique, loin des regards et des axes de passage... un peu difficile à trouver, "protégée" du tourisme de masse en pleine saison.

C'est la plage de Passable (Huuuuuh, lecteur, j'espère que tu réalises la chance que tu as de connaître ce plan confidentiel!)
La moitié est réservée pour la plage privée... qui est exceptionnelle (voir le lien). Les tarifs sont malheureusement assez chers, mais elle est bien au dessus de celles que je connais ailleurs. Le service est top, le resto est simple mais bon, la déco sobre et exotique. Un maitre nageur surveille les nains, et, lorsqu'on réserve les transats les plus proches de l'eau, c'est un bonheur de venir avec les enfants, qui peuvent patauger pendant qu'on bronze -à peu près- tranquille.
Si l'on y dîne le soir, c'est le dépaysement assuré. Coucher de soleil sur Villefranche-sur-Mer, une bonne bouteille de rosé et un plat léger de poisson. Le top.

La plage publique est juste à côté, et c'est bien sûr là où je vais plus souvent. Il n'est pas rare qu'on y aille le dimanche, dès 9heures du matin. (et oui les nains se réveillent encore plus tôt l'été...).
A cette heure-ci, l'eau est claire, la lumière parfaite. La plage est complètement isolée de la route, de la circulation, de la foule. Pins parasol et palmiers encerclent la crique, et le seul bruit un peu insistant qu'on puisse entendre est le chant des cigales, qui se réveillent vers 8h30 (oui, je me suis déjà pointée à la plage à 8h30. Qu'est-ce que vous voulez!)
Il y a un peu de sable, ce qui permet aux enfants de jouer, et de minuscules galets, sur lesquels on peu marcher facilement. Idéal donc pour ne pas avoir de sable partout.

4 à 5 mois par an, c'est ici que pas mal de familles viennent occuper leurs enfants, et profiter en même temps. On peut plonger des rochers et d'un petit ponton. Il y a des cours de plongée, et, à l'aube, des cours de yoga. Même au plus fort de l'été, la plage n'est pas bondée comme ailleurs.
J'aime bien aussi y aller vers 17h, en prévoyant que les nains dînent sur la plage. L'ambiance est moins tonique que le matin, encore plus zen... mais à cette heure-ci l'eau est moins claire.

L'été arrivant, voilà donc un des grands plaisirs de la vie dans le sud qui s'approche! J'attends avec impatience le mois de mai pour recommencer à nager dans les eaux turquoises, environnées de végétation méditerranéenne et de sublimes villas.

Vous connaissiez ce coin? Qu'en pensez-vous? Lecteurs de la région, quels sont vos bons plans ici?






7 commentaires:

  1. c est effectivement un sujet compliqué la plage dans la region, j ai le même probléme, quand on voit les plages du var....Je suis déjà allée sur cette plage effectivement trés belle, un peu loin j habites à la colle sur loup, sinon c est antibes, ou l esterel..ou la piscine de vence!!

    RépondreSupprimer
  2. Super conseil, merci! Parce qu'ici, à Cannes, je ne suis pas fan des plages : du sable, ok, mais,à côté de la route ( génial pour la détente!) et bondées en plein été. Parfois, nous allons à la plage de Théoule : super pour le snorkelling ( il y a un sentier sous marin), mais, il y a pas mal de petits cailloux dans l'eau...douleur aux pieds garantie! Lorsque je rentre dans la famille dans le var, c'est déjà plus sympa : les plages sont beaucoup plus sauvage, du coup, ici, ça me manque!

    RépondreSupprimer
  3. Un endroit magique, certes, mais en mai, juin, septembre, et de préférence tôt le matin pour 1) avoir une chance de se garer! 2) avoir droit à une eau transparente et 3) ne pas avoir tout de suite les mouflards des autres qui braillent. Même chose pour la plage privée, un rêve hors saison qui se transforme vite en cauchemar à 100 € la journée coincés en 8ème ligne (exit la vue mer!) entre un inconnu le bras sur TON transat qui braille (comme les gosses) dans son portable toute la journée et une famille nombreuse d'italiens...
    Bref, pour moi les endroits top sont: L'andjuna à Eze en semaine au mois de juin en amoureux (quoi que en train de devenir un peu surfait), la plage du Vista Palace au bout du cap martin (exclu pour les enfants car hyper pas pratique pour eux! Ouf!!) pour une journée de rêve entre copines (ou avec son amoureux), même en juillet et août c'est le calme assuré (alors chuuuuttt, ne le dites pas trop fort) - cher quand même mais vaut le coup.. pour le reste et avec enfants, en bas de chez moi la plage publique de cabbé (le buse, où il n'y a pas de galets), toujours ravissante. Seul inconvénient, il faut là aussi arriver tôt pour se garer... mais le monde (et la plage) n'appartient-il pas à ceux qui se lèvent tôt???

    RépondreSupprimer
  4. Bah à Paris, nous on a Paris Plage. Des brumisateurs, un transat pour 1000, des carrés de sable pour faire genre, et surtout, vue imprenable sur les sacs plastiques qui flottent sur la Seine. Un vrai bol d'air en plein centre ville, pourquoi aller chercher ailleurs?
    Quoi, je fais ma mauvaise tête?

    RépondreSupprimer
  5. Je rentre d'un aller-retour de 10h de TGV Paris-Antibes : quel beau pays, mes amis ! Frustrant d'être repartie si vite, mais bizness oblige. En attendant, je note tes petits plans bien tentants, on ne sait jamais. Merci Marine ! Je ne connais que Bijou Plage à Cannes d'il y a 40 ans....!!!

    RépondreSupprimer
  6. Et les galets de Nice, franchement, c'est pas humain !

    RépondreSupprimer
  7. Tu résumes très très bien l'histoire en fait: le niçois ne va pas à la plage à Nice :D il la laisse aux touristes, et à la limite aux vieilles dames niçoises :D
    Tu as les plages de Villefranche qui sont sympas et à l'abris des regards aussi, comme à Saint Jean cap ferrat :)

    RépondreSupprimer