mardi 24 septembre 2013

Delphine de Vigan, sa mère... Et moi.


Je suis en train de terminer la lecture de "Rien ne s'oppose à la nuit", de Delphine de Vigan...
Bon alors, ce livre est terriblement bien écrit, mais je précise qu'il vaut mieux avoir à peu près le moral et confiance en la vie pour l'aborder.
Je ne sais pas ce qui me prend, à chaque fin de grossesse je tombe sur des chefs-d'œuvre bien plombants... (La dernière fois c'était "La fenêtre panoramique" ("revolutionnary road") de Richard Yates (ayant inspiré le film "les Noces Rebelles" avec Leonardo DiCaprio et Kate Winslet)

Le livre de Delphine de Vigan a pour thème la vie de sa mère, Lucile, élevée dans une famille nombreuse parisienne un peu loufoque, bobo avant l'heure, sous l'autorité d'une mère lumineuse et enjouée, et d'un patriarche fort en gueule, séducteur, passionnant mais aussi destructeur. 
Divers drames viendront émailler la vie familiale, et la maladie de Lucile va se révéler; elle est bi-polaire.

L'auteur raconte la vie de sa mère, belle et cultivée, de son enfance à sa mort. Ses errements, ses crises, ses périodes d'apaisement, et ses replongées dans les ténèbres de la folie, de l'angoisse.
La lecture de ce livre m'a remuée, car approcher ce monde psychiatrique, dont j'ai la chance d'être éloignée, n'est pas facile. Il fait réfléchir sur la "maladie" de la bi-polarité, son impact sur la vie familiale entière, et sur la possibilité que l'on a finalement peut être tous de la subir, finalement... À la faveur de quelques événements déclencheurs terribles (choc psychologique, violence, etc...)
On se dit que l'harmonie, l'équilibre qu'on construit jour après jour, ne tient peut être à pas grand-chose... C'est troublant.

Enceinte, je me sens vulnérable, un peu sur le fil, comme en transition d'un monde à un autre... Tiraillée entre l'impression de réaliser quelque chose d'énorme; créer une vie supplémentaire, rien de moins... et prise de vertige devant l'infini qui m'attend, et le côté paradoxal, presque "vain", banal, de l'opération.
J'ai reçu cette lecture comme une découverte passionnante et bouleversante... Un livre faisant réfléchir à la famille, son fonctionnement, ses failles, ses zones d'ombres, à la domination de certains de ses membres sur d'autres... 

Une lecture incontournable!




3 commentaires:

  1. Ce roman est bouleversant...
    Une très belle oeuvre...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé... l'écriture est parfaite, c'est une histoire qui hante longtemps après avoir refermé le livre.

    RépondreSupprimer
  3. Encore une suggestion de lecture :-) (j'adore ce blog pour ça notamment)
    Pas hyper fun mais s'il t'a plu tant mieux. Parfois c'est troublant de se dire que tout ne tient effectivement qu'à un fil. Qu'un choc peut tout faire basculer, qu'un événement peut modifier le cours des choses.. Alors j'essaie de ne pas me faire trop de films et de profiter du moment présent (ouais c'est un peu le bouddhisme de comptoir!)

    RépondreSupprimer