jeudi 9 février 2017

DIY "un coin à soi": optimisation du rangement de mon mini-atelier de couture.





Voilà trois ans que j'ai décidé d'apprendre (toute seule) la couture... manuelle et créative, dotée de charmants nains à habiller, je me suis logiquement prise de passion pour  cette activité.
La petite frustration bien connue de beaucoup d'amatrices (en terme de couture, par convention, j'accorde directement au féminin, hein, c'est mon côté réac), c'est celle-ci: où diable ranger tout le matériel? Où s'installer pour coudre?





Pendant deux ans, j'ai cousu en posant ma machine sur la table à manger... avec tous les inconvénients associés: perte de temps et d'énergie de devoir tout sortir puis tout ranger, nettoyer tous les fils qui trainent, devoir s'adapter aux horaires de la famille (alors que les envies créatives viennent sans prévenir, n'est-ce pas! Vouloir les frustrer peut même rendre l'artiste chafouin, voire violent, c'est bien connu), empiéter sur l'espace de vie et de repas, perte de place... et donc flemme de refaire toute l'opération à chaque fois.

Comme le disait Virginia Woolf (qui a évidemment inspiré le nom de mon blog...) une des choses essentielles pour pouvoir créer sereinement est d'avoir, symboliquement ou concrètement, "une chambre à soi"...
Faute de pièce entièrement dédiée à un atelier créatif (j'en rêve... si notre voisin de pallier pouvait nous céder gracieusement une ou deux pièces à cet effet, ça me ferait chaud au coeur), j'ai réussi, depuis notre emménagement dans notre nouvel appartement cet été, à me créer "mon coin à moi".


C'est en regardant cette alcôve remplie d'étagères que m'est venue l'idée. Tous nos livres ayant trouvé place dans une grande bibliothèque dans le couloir de l'entrée, je pouvais détourner l'usage de ce petit recoin.
La maman d'une ancienne copine d'enfance, mariée à un menuisier, a gentiment répondu à mon appel (merci Facebook!) en me proposant cette jolie planche, dans les dimensions de mon choix. Je l'ai poncée et cirée, puis faite fixer à hauteur d'un bureau standard.

Et voici un coin bureau (théoriquement partagé, et pouvant servir de bureau traditionnel. Théoriquement.).




J'ai disposé quelques étoiles autocollantes dorées en silicone sur le mur pour délimiter l'espace bureau.
Ajouté un crochet, et suspendu un petit gobelet dans les mêmes tons, rempli de stylos.





Sous la table, on a conservé une étagère, j'y ai installé mes tissus (avant ils étaient entassés dans un panier, tellement bien enfouis que je ne les voyais pas. Là, tout est sous mes yeux, les idées d'associations de couleurs peuvent venir plus vite!
Dans la boite en carton, je range les chutes de tissu.





Au dessus du bureau, quelques livres de couture, les patrons que j'ai recopiés, rangés dans des pochettes plastifiées.
Tout le reste des étagères est consacré à nos rangements personnels et d'usage quotidien; papiers administratifs, chargeurs, bilboquets, reproductions de topinambours en terre cuite, boules de pétanque, culottes fendues en dentelle, etc.





J'ai ensuite eu envie d'un petit meuble de rangement, remplaçant ma misérable et insupportable petite boite à couture, tellement étriquée que je n'y repérais rien.
Je n'ai rien trouvé à mon goût sur internet... ou alors des choses assez chères... et je voulais un meuble étroit s'adaptant aux dimensions du petit mur à la gauche du bureau.

Comme souvent, on n'est jamais mieux servi que par soi-même, je suis donc allée acheter dans un magasin de bricolage 4 mini-blocs en pin, munis de tiroirs, semblables à ceux-là, par exemple (j'ai acheté différents modèles, comme vous pouvez le voir).




Je les ai fixés entre eux avec des équerres, j'ai rajouté des pieds.
Le petit espace sur le côté sera équipé d'une boite, ou peut-être de crochets sur lesquels je pourrai suspendre ciseaux et autres accessoires indispensables.
Je les ai peints.





J'ai acheté des étiquettes "ardoise" ici. Je les ai re-dimensionnées puis collées sur les mini-tiroirs.
J'ai ensuite écrit au feutre craie style Posca (qui est effaçable à l'eau sur l'ardoise) les indications pour pouvoir trouver les accessoires le plus rapidement possible.





J'ai ensuite cherché un petit moment comment ranger mes bobines de fil. J'ai pensé fabriquer des présentoirs à bobines, avec des pics à brochettes ou même des clous (comme ceux-ci vus sur Pinterest),

Finalement j'ai trouvé de parfaits petits présentoirs, aux dimensions quasi-exactes de mon meuble et pas chers du tout sur le site rascol.com. J'en ai pris deux.
Je les ai collés sur mon meuble.













Ce rond en caoutchouc est un rangement pour canettes, lui aussi trouvé sur ce site. Jamais rien vu d'aussi intelligent.





Et voilà mon meuble terminé!













Moi qui ne suis vraiment pas quelqu'un de très ordonné (dès que je crée, dessine, couds, ou même cuisine, voire existe, ça se passe dans un désordre assez phénoménal, et je ne suis jamais la première pour le rangement, les endroits nickel où rien ne dépasse me laissent toujours pantoise), je suis vraiment contente d'avoir pu mettre en place ce petit coin à moi, petit à petit.

L'accès à la machine à coudre, toujours branchée et prête à l'emploi, est ultra-facile... Je peux avoir une envie soudaine de coudre 10 minutes à 19h pendant que les pâtes des enfants cuisent, arrêter, y revenir plus tard... mon plaisir est donc bien plus grand, et les idées et la créativité viennent plus efficacement aussi.

Ce petit meuble est idéal... je n'ai plus besoin de tout ranger dans de multiples mini-boites qui s'empilent, elles-mêmes cachées au fond d'un mini-tiroir inaccessible.
Ce genre de meuble peut être fabriqué à l'envie, et se décliner pour d'autres utilisations... je pense aux rangements pour la multitude de petites merdouilles dans les chambres des enfants, par exemple..
C'est aussi un objet parfait pour créer une marchande, y ranger les fruits et légumes, etc...


Transition subtile et harmonieuse oblige, j'en profite pour vous montrer la petite marchande en bois de mes enfants, que j'ai repeinte et rendue plus sobre (le blanc dans une chambre d'enfant, ça aide à donner l'impression d'un espace plus zen), et qui finalement ressemble un peu au style de meuble que j'ai construit:




Je n'en pouvais plus de tous ces aliments et couverts qui trainaient... dans une tentative d'optimisation (un petit quatrième va tout de même arriver, j'ai bien compris que tous ces jouets allaient rester dans cet endroit pendant encore un bon moment), j'ai fixé une bonne vingtaine de crochets un peu partout pour y suspendre verres, torchons, couverts, et même brosse pour l'ardoise, etc. Et j'ai refait le store dans un tissu que j'aime bien.


Voilà. Ce petit billet donc pour partager avec vous quelques petites idées de rangement pour tous ces mini-machins qui encombrent nos maisons!


Prochaine envie couture... tenter de revisiter un peu la tenue de l'inénarrable Reine des Neiges, pour créer un costume pour le Carnaval de l'école de ma petite troisième. Qui elle aussi a droit à sa tenue home made, non mais.





4 commentaires:

  1. Super ce meuble ! C'est idéal mais par contre incompatible avec mes enfants qui se feraient une joie de mettre la pagaille dans tous ces petits tiroirs. Il me faudrait un verrou pour chaque !!!
    En voyant ton stock de tissus je me dis que tu dois être super raisonnable, moi j'en stocke à différents endroits dans la maison tellement j'en ai.
    Le rêve que j'ai, une pièce atelier rien que pour moi..
    Olivia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaie de rester raisonnable et d'utiliser les stocks de tissu au fur et à mesure. Et puis ça ne fait pas longtemps que je m'y suis mise.. mais c'est un vrai plaisir de choisir les couleurs et les matières... la pile de tissu augmente donc lentement mais sûrement!

      Supprimer
  2. Bravo, c'est une belle concrétisation !
    Mes enfants ont chacun l'un de ces meubles à tiroirs peint par mes soins aux couleurs de la chambre, sur leur bureau, mais je n'avais jamais pensé à en faire un véritable meuble. Une bonne idée pour ordonner les Lego ou les Playmobil également.
    Le blanc est un choix zen qui convient bien à cet intérieur classique. Bonne couture !

    RépondreSupprimer
  3. jai une armoire destinée a zhom à l'origine ... elle contient trois classeurs de papiers et l'integralite de mes affaires de couture :( au moins quand je ferme les portes on voit plus rien hihihihihi

    RépondreSupprimer