dimanche 28 janvier 2018

J'aime ma région; une initiation au biathlon dans l'arrière-pays niçois.






Ce matin, on a pris notre chargeur de téléphone, des couches et du lait pour trois jours, les couvertures de survie, des changes complets, les pneus neige, des bottes et des baskets, des réserves d'eau et de nourriture... bref, après l'expérience réussie de la semaine dernière, on a décidé d'emmener les enfants en rando-raquettes, juste pour la journée, dans notre arrière-pays qu'on aime tant!

C'était sans compter sur l'organisation, autour de l'arrivée du trail des neiges , d'une initiation au biathlon pour petits et grands! 
Les enfants sont absolument fous de ce sport... il se trouve qu'un adulte de sexe masculin dans cette famille le regarde "un brin" à la télé, et fait partie des premiers fans français de la discipline (peut-être même le premier?), il y a vingt ans, visionnaire, il suivait déjà ce sport assidument (hu hu).




Cette journée s'est donc encore mieux passée que prévue, puisqu'après une petite rando-raquettes le matin, c'est sur le pas-de-tir que les enfants se sont épanouis. Ils ont adoré l'expérience (ma fille ainée notamment, elle a super bien tiré!). Le moniteur leur a expliqué le fonctionnement de la carabine, et les programmes reproduisent, sur différents niveaux, les tirs des compétitions réelles. 

Nos petits Martin Fourcade en herbe ont donc découvert une nouvelle activité dans un cadre merveilleux... ça faisait un bon moment qu'ils nous la réclamaient.

On vient souvent à Casterino, pour les balades en raquette, les chiens de traineaux (un moment hors-du temps et féérique avec les enfants), la luge... l'accrobranche aussi est à faire, l'été, dans un cadre magnifique, sans oublier le Train des Merveilles (ainsi que le mythique Train des Pignes, plus à l'ouest, sur le parcours de la route Napoléon, de Nice à Entrevaux, excursion qu'il ne faut pas rater en venant dans la région).
(pour retrouver mes anciens billets sur ces activités, c'est par ici)

 L'Auberge Sainte Marie-Madeleine est notre QG, on y déjeune, s'y réchauffe près du poêle, et y loue le matériel (pour des repas plus haut-de-gamme -et des chambres toutes simples et cosy-, il faut s'arrêter aux Mélèzes, quelques mètres à côté)...
Cette petite station authentique, dans la magnifique Vallée de la Roya (tout à fait à l'est, à la frontière italienne) est centrée sur les activités familiales et "nordiques", comme le ski de fond.

Le club de biathlon était exceptionnellement installé à Casterino aujourd'hui, mais sinon il faut se renseigner auprès du club ESF de biathlon de la Colmiane-Boréon (près du parc Alpha, réserve naturelle des loups du Mercantour à voir absolument)

Vous l'aurez compris, j'aime ma région, et la Côte d'Azur est intimement liée à son arrière-pays, à ses montagnes (ce que la plupart des touristes zappent!)... le département n'est pas nommé "Alpes-Maritimes" pour rien. 
C'est aussi le théâtre de beaucoup de souvenirs des enfants d'ici... petite, j'allais en classe verte dans la vallée de la Vésubie, près du parc des Loups (qui n'existait pas encore)... ce que font aujourd'hui, à leur tour, les enfants azuréens avec leur école.
Ce mélange mer-montagne fait vraiment partie de notre vie ici, et de nos petits bonheurs simples.


Pour plus d'infos sur Casterino, allez voir le site du centre nordique de Casterino 



plus de photos de la journée...:
(bon, pour la qualité des photos, ne me jettez pas la pierre, mon reflex s'est cassé et je ne l'ai pas encore remplacé)


























































































































et pour plus des idées d'activités en famille à faire dans la région... c'est ici!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire